Comment faire de belles photos ?

Ou comment prendre une photo comme un professionnel ?

Avant de vous lancer dans l’impression de vos photos personnelles, je vous présente une série de conseils pour devenir un ou une pro de la photographie. Après ça, cette discipline n’aura plus de secret pour vous et vos chefs d’oeuvre seront fièrement accrochés sur vos murs.

Voici les 3 parties pour prendre de belle photos :

1. Prendre une photo de paysage selon les saisons
2. Utiliser la végétation en photo
3. Les astuces pour prendre une photo de portrait

Vous êtes prêt ? Aller c’est partie !

1. Comment photographier un paysage ?

Prendre une photo d’un paysage en été

Le principal facteur à gérer en été est la lumière du soleil. A éviter, les photos lorsque le soleil est au zénith; En effet, le rendu manque alors cruellement de contraste (absence d’ombres et lumière trop diffuse). Bien sûr, il est tout à fait possible de réussir une photo à midi, mais pas forcément des plus originales. L’idéal ? Au lever ou au coucher du soleil, avec une lumière naturelle très chaude, notamment pour les prises de vu de la mer (utilisation des reflets et des ombres).

Prendre une photo d’un paysage en automne

En automne, il fait rarement beau. La lumière est trop blanche et le ciel laiteux. Le plus belles photos d’automne sont souvent prises en forêt, avec les couleurs chaudes des arbres. Si vous possédez un appareil reflex, utilisez un filtre jaune pour colorer le ciel. Dans le cas contraire, évitez de l’inclure dans le cadre. Enfin, si vous photographiez des sujets dans un décor d’automne, évitez les vêtements de couleur vive (bleu turquoise par exemple), afin de garder une unité de couleur.

Faire une photo d’un paysage en hiver

Le principal inconvénient en hiver : la neige, trop blanche et lumineuse pour les capteurs des appareils. En mode automatique, ils auront tendance à rendre les blancs plus gris, considérant que le paysage est surexposé. Pour y remédier, régler l’exposition manuellement en l’augmentant de 1 ou 2 (ouvrir en plus grand pour que la scène soit correctement exposée). Préférez les prises de vue en début ou en fin de journée pour davantage de contraste et n’hésitez pas à utiliser le flash pour déboucher les ombres.

Faire une photo d’un paysage au printemps

Au printemps, la nature élargit sa palette de couleurs. Pour obtenir des photos insolites et spectaculaires, n’hésitez pas à profiter de la lumière si spéciale de l’aube ou du crépuscule. Tentez les points de vue différents, allongez-vous, cachez-vous derrière des branches. essayez de simplifier au maximum l’arrière-plan pour mettre en valeur le sujet. Tentez plusieurs cadres, surplomber le sujet peut permettre d’éviter la réflexion du soleil sur sa surface et donner un résultat esthétique.

Comment réussir une photo de coucher de soleil ?

Tout d’abord, sachez que plusieurs réglages sont possibles. Par exemple, si vous sous-exposez votre photo, les couleurs s’avéreront plus saturées. En revanche, si vous la sur-exposez légèrement, les couleurs apparaîtront plus douces, pastel. La bonne idée ? Ajoutez un autre élément, comme un palmier, un voilier, un couple enlacé… L’important est que sa forme se détache clairement et que vos ciel afin que l’élément secondaire se dégage, façon silhouette.

Comment photographier un paysage désertique ?

Pour de jolies photos dans le désert, il faut penser à la règle des tiers. Lorsque vous cadrez, découpez mentalement votre image en trois dans les deux sens. Vous obtenez deux lignes verticales et deux horizontales. Pour donner plus de dynamisme à votre photo, ne placez pas la ligne d’horizon au centre de manière à favoriser le ciel ou la partie basse (le désert). Enfin, s’il y a des lignes de fuite (une route par exemple), faites-les converger vers l’un des quatre points dans votre découpage.

Comment donner de la profondeur à un paysage en photographie ?

Première chose à savoir : il est essentiel de faire attention à la ligne d’horizon. En effet, celle-ci doit de préférence être droite pour ne pas perturber la personne qui visionnera la photo. Cherchez la plus grande profondeur de champ possible afin que tous les plans soient distincts (très faible couverture), même si cela implique d’en montrer moins. Même si le paysage s’avère particulièrement riche en détail, mieux vaut réaliser plusieurs prises de vue en privilégiant chaque fois un élément du décor.

2. Comment utiliser la végétation en photographie pour donner du style ?

Dans les parcs, en forêt, dans un jardin, la végétation peut s’avérer une alliée de choix pour donner un style particulier à vos prises de vue. Un camaïeu, grâce aux couleurs des fleurs, un rayon de soleil qui perce à travers les branchages, un tapis de feuilles, le givre sur les branches, les plongées sur des fougères et autres contre plongées vers la cime des arbres… N’hésitez pas à jouer avec l’environnement, à chercher le bon cadrage, à vous déplacer autour d’un massif de fleurs pour trouver l’éclairage idéal.

Donner de la profondeur grâce à l’arrière plan

Pour une sensation de profondeur sur une photo, l’idéal est d’ouvrir le diaphragme de l’appareil. Ensuite, il est préférable d’éviter les longues focales, qui agiraient comme zoom. Et, bien sûr, il est essentiel qu’il y ait différents plans dans le champ : un mur ne ferait évidement pas l’affaire … sachez enfin que la plupart des appareils, en mode automatique, apportent d cela la profondeur car il essaient de restituer au mieux ce que perçoit l’oeil, donc le champ de vision dans toute sa profondeur.

3. Comment photographier un portrait ?

Comment réussir un beau portrait ?

Il est d’abord primordial de choisir un bon objectif. Afin de bien réussir un portrait, l’objectif recommandé est celui de 50 mm car il correspond à la vue humaine. Il empêche donc de déformer le sujet et sure une reproduction fidèle. De plus, un trépied est le bienvenu pour stabiliser l’appareil photo et avoir une image nette. En ce qui concerne la lumière, qui est très importante, le flash peut être utilisé, à défaut d’avoir un réflecteur et une lumière directe.

Eviter les ombres pour prendre une photo

La première chose à savoir lorsque l’on souhaite éviter les ombres sur une photo est que plus on espace le sujet du fond (un mur blanc, par exemple), moins son ombre sera importante sur le résultat final. Par ailleurs, un moyen astucieux d’atténuer les ombres portées générées par un éclairage frontal consiste à désactiver le flash et à installer une source de lumière (lampe) de chaque côté de l’objectif. De cette manière, l’ombre du nez du sujet se fera nettement plus discrète, voir invisible.

Comment dynamiser un portrait ?

Le portrait est un exercice apprécié par tous les photographes en herbe, mais c’est aussi un exercice difficile si on veut sortir de la banalité. Ne soyez pas avare et mitraillez votre sujet en jouant sur le cadrage : profil, trois quarts, tête levée, légèrement baissée, etc. Attention à la lumière, dans tous les cas, et aux ombres malvenues. Mettez votre sujet à l’aise en lui parlant de tout et de rien et utilisez des accessoires si vous voulez donner un côté ludique au cliché avec un chapeau, une moustache, des lunettes …

Comment décrisper votre modèle ?

Un modèle se montre rarement détendu au début de séance photo. Qu’il s’agisse de votre conjoint, de votre enfant ou d’une maie, une personne dont ce n’est pas le métier risque d’être crispée et le rendu s’en ressentira. Commencez par lui suggérer une position confortable. Proposez-lui ensuite un accessoire : un livre, un chapeau, un jouet etc, et entamez la discussion. Pour capter des émotions plus intenses, n’hésitez pas à aborder des sujets qui lui tiennent à coeur. Votre modèle devrait rapidement se sentir rassuré et vous capturerez alors un portrait naturel et bénéfique.

Photographier un visage en gros plan

Lorsque vous faites un portrait, votre photo sera considérée comme réussie si vous parvenez à retranscrire une émotion, si vous captez un regard, une atmosphère. L’idée est ici avant tout de bien détacher le modèle du fond, qui doit être bien flou (préférez une focale importante, 100 à 200 mm minimum). De même, l’ouverture de l’objectif doit être la plus grande possible. Enfin, retenez le règle des tiers : le visage doit couvrir les 2/3 de l’image, et faites le mise au point sur les yeux du modèle.

Capter le regard d’un animal sauvage

Les spécialistes de la photo animalière le savent pertinemment, capter le regard d’un animal sauvage est excrément difficile. Il faut très bien connaître la nature et les habitudes de chaque espèce, il faut parfaitement maîtriser les techniques de réglages de son appareil, car on peut difficilement s’approcher de l’animal, composer le décor, la lumière, etc. Et surtout, il faut être patient, très patient, Maus aussi suffisamment rapide pour déclencher au bon moment.

Le mot d’ordre pour photographier un animal sauvage dans son milieu naturel : la discrétion. D’où l’importance d’être équipé en conséquence : un boitier reflex silencieux et réactif. Les animaux sauvages sont difficiles à dénicher, mais surtout à approcher. L’important est de ne pas se faire repérer. Optez donc pour une longue focale pour réussir des rsh plans sans être vu. Quant à la vitesse d’obturation, elle sera de préférence supérieures à 1/250s pour éviter le flou dû aux mouvements de l’animal.

Avec vos superbes photos, vos souvenirs de voyages et vacances seront magnifiques. Et vous, quelles astuces photo avez-vous ? Quels conseils pouvez-vous apporter ?

Sources / Trucs et astuces photo

Voir les commentairesFermer les commentaires

Laisser un commentaire